Les étapes pour sauvegarder les données Google Analytics

sauvegarde de données google analytics

La refonte des sites web ou la migration de site internet constitue un investissement de taille. Les équipes de projet ne tiennent souvent pas suffisamment compte, en temps utile, du rôle essentiel que joue l’analyse du trafic dans la réussite de la migration d’un site d’url, de liens ou autres. Cette dernière peut pourtant avoir un impact majeur du point de vue de l’analyse SEO ou de liens, l’analyse de contenu, etc. Ainsi, pendant la migration d’un site vers un CMS WordPress, un serveur quelconque, une nouvelle version ou une simple mise à niveau, vous devez garder à l’esprit d’effectuer la sauvegarde des données avant migration. Pour réaliser ce processus, il existe de nombreuses méthodes comme exporter les fichiers de votre blog ou votre site internet vers un serveur quelconque grâce à différents outils ou vers votre compte Google Drive afin de ne pas perdre votre trafic.

Comment exporter les données Google Analytics ?

Pour sauvegarder les données sur votre ancien site avant une migration de domaine, de design, d’url, de système ou autres, vous n’avez pas besoin d’avoir des connaissances en matière de code, de référencement, etc. Vous pouvez simplement suivre quelques étapes en fonction des paramètres proposés par votre navigateur. Si vous utilisez, par exemple, Google Chrome, vous pouvez exporter à partir de n’importe quelle vue de rapport dans Google Analytics (à l’exception des rapports en temps réel). Lorsque vous visualisez un rapport, sélectionnez le bouton « Exporter » juste au-dessus du graphique. Ensuite, choisissez le type de fichier souhaité parmi CSV, TSV, TSV, XLSX, Google Sheets et PDF. Vous pouvez choisir un tableur pour une analyse plus approfondie ou un PDF pour partager rapidement des données de haut niveau avec un client ou une équipe de l’agence.

Comment obtenir toutes les données Analytics en même temps ?

L’exportation de données en ligne comme les fichiers, les images, les vidéos, le contenu, l’url de sites vers une version à jour pose quelques problèmes techniques surtout si vous n’avez aucune notion en matière de plugin ou d’autres outils de sauvegarde.

Lors de l’exportation de données dans n’importe quel format, vous n’obtiendrez dans votre document que le nombre de lignes que vous avez choisi d’afficher dans l’interface. Par défaut, les rapports n’affichent que 10 lignes de données. Si vous avez plus de 10 pages sur votre site et que vous souhaitez télécharger des données complètes, vous devrez afficher plus de lignes.

Faites défiler la fenêtre vers le bas et utilisez le sélecteur après « Afficher les lignes » pour choisir le nombre de lignes que vous souhaitez afficher. Une fois cette opération effectuée, vous pouvez maintenant exporter le rapport pour obtenir une liste complète des données de la page.

Quelques points à considérer

Notez que tout segment appliqué à votre vue actuelle s’appliquera aux données que vous exportez. Par exemple, si vous avez appliqué un segment organique, votre exportation finale ne comprendra que les données de la recherche organique. En outre, si vous avez appliqué des dimensions secondaires, vous verrez ces données dans le document final téléchargé. C’est peut-être exactement ce que vous voulez, mais si vous voulez regarder au-delà de votre segment, n’oubliez pas de réinitialiser à tous les utilisateurs ou à un segment différent avant d’exporter.

Enfin, lorsque vous exportez un PDF, vous verrez les données dans le format qui apparaît sur la page, y compris les types de graphiques que vous avez choisis. Par exemple, si vous avez choisi d’afficher un diagramme circulaire au lieu d’un tableau, le PDF final affichera un diagramme circulaire.

Création d’un rapport Google Analytics automatisé sur Drive

Vous avez la possibilité d’avoir un aperçu de toutes les données du blog ou du site WordPress collectées par Google Analytics dans un tableur Google Drive. Cet outil est une alternative très intéressante si vous souhaitez enregistrer vos fichiers avant de migrer votre site web vers une nouvelle version. En effet, une fois que vous aurez achevé la refonte ou la migration de CMS de votre site, vous pouvez réexploiter ces fichiers (images, textes, vidéos…).

Voici les étapes à suivre pour une sauvegarde de fichiers ou d’informations de votre blog ou site internet et utiliser vos données Google Analytics dans l’outil Google Drive :

1. Créer un tableur

Vous devez d’abord créer une feuille de calcul sur Google Drive, puis utiliser le compte qui a accès à Google Analytics à partir duquel vous voulez vider les données afin que la feuille Google Drive reconnaisse automatiquement le compte Analytics.

2. Installer le plug-in Google Analytics

Une fois que vous avez créé le tableur, vous devez installer le module complémentaire Google Analytics. Pour ce faire, cliquez sur Add-ons > Get Add-ons…

Une fois installé, vous verrez que dans la section Add-ons que vous avez utilisée auparavant, vous avez installé Google Analytics.

3. Créer le rapport

L’étape suivante consiste à créer le rapport. Pour ce faire, vous devez cliquer sur « Créer un nouveau rapport » dans le module complémentaire de Google Analytics.

Une section s’ouvrira sur le côté droit de l’écran avec une série de configurations :

  • Nommer votre rapport : pour indiquer le nom du rapport.
  • Sélectionner les informations sur le compte : pour sélectionner le compte Google Analytics à partir duquel vous souhaitez importer les données ou le contenu. Si vous n’avez qu’un seul compte associé à cet utilisateur, il sera indiqué par défaut, mais s’il s’agit d’un utilisateur avec lequel vous accédez à plusieurs comptes Google Analytics, vous aurez la possibilité de sélectionner le compte que vous souhaitez.
  • Choisir les mesures et les dimensions : pour choisir les mesures et les dimensions que vous voulez voir figurer dans votre tableur. Vous pouvez écrire les données que vous voulez directement. Il affichera automatiquement les fichiers qui correspondront à ce que vous écrivez.

4. Configurer le rapport

Vous pouvez choisir n’importe quelles mesures et dimensions disponibles dans Analytics. Il vous suffit de cliquer sur créer le rapport.

Ensuite, vous aurez un onglet appelé « Report Configuration » avec les dossiers que vous avez configurées auparavant. Vous devez vous assurer qu’il s’agisse de la bonne vue. Par défaut, la configuration prend une des vues, mais il se peut que ce ne soit pas la bonne. Si ce n’est pas le cas, il suffit de vérifier l’ID sur votre site WordPress ou autre et de le changer à sa place.

Si vous voulez créer un rapport où vous avez dans chaque onglet les données de différentes périodes, il vous suffit de dupliquer la colonne que vous avez avec les données ou fichiers. Il vous suffira de faire les modifications des dates.

5. Obtenir les données

Pour obtenir les données, il est nécessaire de retourner dans la section Add-ons > Google Analytics et cette fois dans l’option « Exécuter les rapports ».

Vous aurez donc un onglet dans la feuille de calcul avec le nom de chacune des colonnes que vous avez configurées auparavant.

Dans chaque onglet, vous pourrez voir les dossiers dont vous avez demandé le transfert. Vous pouvez les voir directement ou pouvez créer une feuille séparée plus visuelle, mais qui appellera les fichiers figurant dans ces feuilles, qui seront celles qui seront mises à jour.

6. Mettre à jour les données

Il existe deux options pour obtenir la nouvelle version des données :

·         Manuel

Il suffit de cliquer à nouveau sur l’option Exécuter les rapports, dans les Add-ons > Google Analytics…

·         Automatique

Cet add-on donne la possibilité d’automatiser le téléchargement des données des pages pour faciliter votre travail. Dans ce cas, il faudrait cliquer sur Add-ons > Google Analytics > Planifier les rapports.

La manipulation des outils de type Google Analytics est très facile si vous y allez étape par étape. Toutefois, si vous sentez que vous pourrez avoir des difficultés pour réaliser ce processus ou ne connaissez rien en matière de paramètres, d’outils, de plugin et autres ou ne savez simplement par lire les rapports donnés dans la réalisation de chaque étape, vous pouvez toujours faire appel à ces professionnels dans le domaine. Ces derniers proposent généralement des services tout compris allant de la sauvegarde à la mise en ligne de la nouvelle version de votre page web en passant par l’installation, l’hébergement, le test voire même le référencement. En cas de problème, ils pourraient réagir rapidement.

Autres sauvegardes pré-migration
Photo de l'auteur
À propos de l'auteur

Patrick Valibus est le fondateur de l'agence E-commerce 410 Gone. Il est également président de la FePSeM (ex SEO CAMP) depuis 2021. Il a créé Swan tools pour sécuriser les migrations SEO dans le monde entier.